04 août 2011

Fétiches et tabous

Albertine disparue à Istanbul 4  août 2011 Le Musée de l’Innocence,  d’Orhan Pamuk, traduit du turc par Valérie Gay-Aksoy, éditions Gallimard, 2011 Le récit d’une passion amoureuse, celle du narrateur Kemal, jeune homme fortuné, pour la belle Füsun, parente pauvre éloignée de sa famille, se déploie au long de plus de six cent pages, le cours d’une existence toute entière soumise aux aléas de la passion, et peint ainsi une certaine image du bonheur, comme le conclue l’histoire, en marge de toutes les attentes du genre.... [Lire la suite]
Posté par Rouge-Claire à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]