Vous prenez un troisième verre de vin.

L’ivresse monte d’un cran. Alors qu’un invité s’empare d’un comptoir de présentation des mets, le pose au milieu de la terrasse, et se hisse dessus pour commencer un strip-tease lascif, semblable à un dieu sur son piédestal, les autres invités s’approchent de lui, levant vers l’homme des yeux, des bras encourageants, et continuent autour de leur idole une danse qui rassemble l’ensemble des convives, comme pris par une transe d’origine divine ou psychotropique. Vous vous approchez à votre tour, et montez aussi sur le piédestal –résistera-t-il au poids de vos deux corps conjugués, que la danse rapproche et sépare indéfiniment en ondes successives ? d’en bas vous parviennent les vivats des spectateurs, et vous enlacez l’inconnu dans un simulacre érotique de copulation bestiale, les yeux fermés. Votre langue comme celle d’un chat sur vos lèvres roses esquisse un mouvement suggestif, et votre partenaire passe une main brûlante sur vos fesses. Votre mari surgit alors de la foule, hypnotisé par le spectacle, et vous percevez un tout petit peu trop tard son geste.

a)      vous voyez votre mari et vous reprenez.

http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.manage&bid=856625&pid=28268682 (numéro 4)

b)      vous voyez votre mari et choisissez la provocation

http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.manage&bid=856625&pid=28268844 (numéro 5)

c)       vous voyez votre mari sans le reconnaître.

http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.manage&bid=856625&pid=28268570 (numéro 6)